Duékoué / Avant la visite officielle du Président de la République Kablan Duncan, Babaud Darret, Coulibaly Gnénéma et Adama Bictogo lapidés et séquestrés, hier

Publié le par patricknguessan

LES ÉMISSAIRES du Gouverne-ment dépêchés à Duékoué, pour préparer la visite du Président de la République dans le Moyen-Cavally et dans les 18 Montagnes, ont été hués et lapidés, hier mardi 4 octobre 2011 par les déplacés de la Mission catholique de ladite ville. Cette situation fait suite, aux dires des manifestants, aux allégations du ministre Coulibaly Gnénéma tenues à La Haye aux Pays-Bas, la semaine dernière et à celles sur les ondes de Onuci FM dans la matinée d’hier. « Libérez Gbagbo ! Libérez Gbagbo ! » scandaient les déplacés de la mission catholique de Duékoué. Les ministres Babaud Darret, Coulibaly Gnénéma, Adama Bictogo et Kablan Duncan ont été hués, lapidés, séques trés puis exfiltrés in extremis par les éléments des FRCI en faction dans ce camp de déplacés. Les FRCI ont eu les coudées franches pour sortir les envoyés du Gouvernement des serres de leurs ‘’agresseurs’’. A en croire un témoin présent sur les lieux, les déplacés irrités ont exigé la libération de l’ancien Chef de l’État, Laurent Gbagbo, si l’on voudrait parler de réconciliation à l’Ouest. «Sans Gbagbo, il n’y aura pas de réconciliation en Côte d’Ivoire. Il faut libérer Laurent Gbagbo avant de parler de réconciliation», hurlaient les protestataires. Ce fut une journée chaude qu’ont passée les ministres dépêchés en éclaireurs pour la visite du Président Alassane Ouattara dans cette région de l’Ouest.

KDM Source L’Intelligent d’Abidjanduncan.jpg

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article

tcheraud 05/10/2011 12:43


slt frére nous voulons tous la libération de l'ex président L-G, mais de grace ne vous focaliser pas trop sur cet fait, car l'article tel que ecrit montre la position du journaliste. mais de façon
ramassée, l'article est bien redigé et montre vraiment le ras-le-bol de la population de l'ouest.