/ Francis Wodié (pdt du conseil constitutionnel) : « l’absence du Fpi à la Cei n’entachera pas la crédibilité du scrutin »

Publié le par patricknguessan

wodie.jpgLe président du Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire, Francis Wodié a regretté, mardi 04 octobre, l’absence du parti de l’ex-chef d’Etat déchu, Laurent Gbagbo, au sein de la Commission électorale, même si cela ne pourra pas entacher “la crédibilité“ du scrutin. M. Wodié l’a révélé à l’issue d’une audience avec Blaise Compaoré, à Ouagadougou, au Burkina-Faso. Interrogé sur la crédibilité des élections législatives après le retrait du Front population ivoirien(Fpi) de la Commission électorale indépendante(Cei), M. Wodié a dit regretter cette décision. “On peut regretter l’absence de cette formation politique au sein de la Cei. Mais, il faut se garder de porter des jugements de valeur sur la crédibilité de ces élections“, a répondu M. Wodié. Le parti de l’ex-président ivoirien déchu a annoncé se retirer de la Commission électorale et envisage de ne pas participer aux élections législatives pour des questions sécuritaires. Selon M. Wodié, le Conseil constitutionnel qui est un organe “indépendant et impartial“ assumera “la mission qui lui est impartie pour organiser des élections crédibles et acceptées par tous“. Le gouvernement ivoirien a annoncé l’organisation des législatives pour le dimanche 11 décembre. Venu à Ouagadougou dans le cadre de la rentrée judiciaire 2011-2012, le président du Conseil, ex-candidat malheureux lors de l’élection présidentielle de novembre 2010, en a profité pour remercier le chef d’Etat burkinabé, Blaise Compaoré, pour son soutien à la Côte d’Ivoire lors de sa crise politico-militaire. Le président du Faso  a pesé de tout  son poids pour la résolution de la crise ivoirienne.

Patrick N’Guessan

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article

tcheraud 05/10/2011 13:03


Il faut que dans ce pays nous apprénons à nous respecter, car un adage de chez nous dit, ce que tu veux qu'on fasse pour toi fait le de mêmê pour l'autre, tout simplement pour dire que nous ne
pouvons pas allez aux électionx législatives sans que le parti de l'ex président ne soit associé, car nous savons tous le debouché de genre de comportement donc le PDT du C.C étant un homme de
droit doit déplorer ce genre d'attitude si nous voulons que notre pays aille de l'avant.