Voici les dernières nouvelles de Laurent Gbagbo :Ce que l’ex-président réclame

Publié le par patricknguessan

laurent-GbagboAprès 232 jours de résidence surveillée à Korhogo, dans le nord du pays, l’ex-président Laurent Gbagbo a été transféré à la Cour pénale internationale(Cpi) à La Haye, en Hollande, le mardi 29 novembre dernier, par un vol affrété par le gouvernement ivoirien. Avant son départ très secret et discret, Laurent Gbagbo n’avait pas pris son premier repas de la journée. A Korhogo, selon des sources concordantes, Laurent Gbagbo avait commandé un « poulet bicyclette » auprès   du  commandant du commandement  territorial militaire de Korhogo  (Ctk), Martin Fofié Kouakou. « Fofié, demande à tes gars de me faire un poulet braisé. Tu sais, j’aime les poulets bicyclettes. Après l’audience, je vais manger. Depuis le matin (Ndlr : le mardi 29 novembre), je n’ai rien mangé », avait lancé Laurent Gbagbo à l’endroit de son geôlier. Notre informateur a indiqué que l’ex-président avait en main une bouteille d’eau minérale. Et c’est avec ce récipient que l’ex-président s’est rendu à La Haye. Sans prendre ses deux repas quotidiens, avec son pantalon et sa chemise du matin qu’il est arrivé  en Hollande à 4 heures du matin, sans effet personnels. Des sources hollandaises ont affirmé que c’est un Laurent Gbagbo décontracté qui est entré dans sa cellule de la prison de  Scheveningen, dans la banlieue de La Haye. Lors de sa comparution, pour la première fois, à La Haye, le lundi 05 décembre dernier, le complet veste de couleur  bleu nuit, une chemise blanche  avec une cravate bleue abhorrés par Laurent Gbagbo ont été offerts par l’un de ses avocats. Toutes les valises d’habits offerts par Nady Bamba et ses beaux parents proches de Simone Gbagbo sont restées à Korhogo, avec ses nombreux livres, notamment sa bible, version Louis Second. Faut-il le rappeler, pendant son séjour à Korhogo, Laurent Gbagbo aurait lu toute la bible, de la « Genèse à l’Apocalypse ». Les nombreux livres remis à Laurent Gbagbo par ses amis avocats et par le ministre d’Etat, ministre de la Justice sont tous restés à Korhogo. Selon nos informateurs, l’ex-président réclame ses livres qui, pour lui, sont un trésor. Il aurait fait cette requête auprès de ses avocats. Qui l’auraient transmis aux autorités judicaires et politiques. Laurent Gbagbo, pendant son parcours, a écrit  neuf ouvrages, essentiellement politiques. Il a lu, notamment, les livres de  Jules César, Mao Zedong, L’art de la guerre, écrit par Sun Tzu et bien d’autres œuvres de grands auteurs européens, africains  et américains. Le président Laurent Gbagbo est un féru de la littérature. Historien de formation, le pensionnaire de la prison de La Haye serait en train de rédiger un livre sur la crise ivoirienne.

Patrick N’Guessan

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article