Enquête express Pratiques occultes / Une sorcière tue 400 personnes

Publié le par patricknguessan

- Comment une rivière contaminée a emporté plus de 700 personnes

- Ce que dit la loi ivoirienne

La sorcellerie est immatérielle. Elle  est dérivée de l’expression «lanceur de sort».  La France a combattu ce fléau au moyen âge. Il y a eu la chasse aux sorcières qui a duré des siècles.  Des buchées  ont servi a brulé les sorciers. Le 18ème siècle fut le siècle des lumières. L’Afrique est confronté  à ce phénomène qui selon des thèses est à la base de son retard. Vrai ou faux. La Sorcellerie est une réalité.

Joël Krasso, prophète de l’Eternel, fondateur du ministère Compassion des âmes, a été victime lui-même de la sorcellerie. Il raconte son histoire. «J’ai reçu mon don de Jésus, j’ai une licence en théologie. Cela est basé sur les principes bibliques. Exode 20, 17 : ‘‘Vous ne laisserez pas une personne qui pratique la sorcellerie’’. J’ai été moi-même victime des œuvres de la sorcellerie. J’ai traîné une maladie pendant cinq ans. Je vomissais du sang, depuis la France. C’est quand je suis arrivé en Côte d’Ivoire, en 1998, que le Seigneur m’a guéri, après un jeûne de 21 jours. C’est à partir de là que j’ai eu un songe où le Seigneur m’a dit : «je vais te oindre pour la destruction des œuvres de la sorcellerie». J’opère dans la destruction des œuvres de la sorcellerie, qui est basée sur le Seigneur. Dans 1 Jean 3 verset 8, la bible dit que Jésus est apparu en train de détruire les œuvres du diable ». A partir de ce témoignage, l’on comprend aisément que la sorcellerie est une réalité. A en croire des spirituels, les sorciers opèrent dans le monde invisible. Ce monde que certains humains ne voient pas à l’œil nu. Or, c’est ce monde qui dirige le monde visible. La sorcellerie est largement répandue. Elle se manifeste surtout par la suppression de la vie d’autrui, les infirmités, l’obstacle à la promotion sociale, à la procréation, le phénomène de la « main sèche » ou «main percée». L’église catholique reconnait qu’il y a des personnes qui ont des pouvoirs maléfiques. C’est pourquoi, le clergé recommande la prière à ses fidèles. Invité, le samedi 12 février 2002, à donner sa bénédiction à la cérémonie de réconciliation des fils et filles des tribus de Kirou et Tébao, dans la sous-préfecture de Totrodrou (Kouibly), l'ex-chef du CNSP,  Robert Guéi, avec le franc parler qu'on lui connaît, avait asséné ses vérités, avec le bon ton, aux sorciers de cette contrée, qu'il s'est toutefois gardé de citer nommément. Sans fard, le Général Guéi s'en est vertement pris à ces sorciers qui "ensorcellent avant de manger l'âme des cadres de leur village au point où ceux-ci ont peur quelquefois de s'y aventurer pour faire des réalisations ". L'ancien chef d'Etat, en initié, a déploré, dénoncé et condamné l'attitude de certains dignitaires, notamment les chefs de familles et les gardiens des cases sacrées, qui consiste "à livrer leurs progénitures aux confréries de sorciers, en guise de sacrifices rituels pour certains ou de paiement de dette pour d'autres ". La sorcellerie, de même que d’autres croyances, comme les fétiches Koui chez les wê, est supposée permettre de réaliser certains objectifs comme de gagner un match de football, faire réussir une affaire commerciale ou se venger d’une personne mais les wê leur prêtent une autre motivation moins matérielle : Le but du gougnon (sorcier en bété) semble être d’accroître son "pouvoir" en "consommant des âmes humaines" dans un "repas" partagé avec ses confrères. Les bahéfoués (sorciers en baoulé) sont dotés de pouvoirs maléfiques. Le prophète Krasso parle de faits vécus. «Quand un sorcier est à 500 m de moi, je sens sa présence. Il y a des vibrations au niveau de ma tête qui me disent qu’il est sorcier. Dès qu’il est en face de moi, son visage devient comme un écran et tout ce qu’il a fait me revient. Je lui dis tout. Ensuite, il passe aux aveux. J’ai fait des croisades en Côte d’Ivoire. Man, Duekoué, Issia, Divo, M’batto, San Pedro, Soubré, tout récemment. J’étais à Fresco où, au travers de ma main, le Seigneur a guéri des malades. Une dame qui avait un serpent dans le ventre a été guérie. Le Seigneur a délivré plus de 700 sorciers. Ce qui délivre un sorcier, ce sont les aveux. Cela est basé sur les saintes écritures. Jacques 5, verset 16 : « Confessez vous les péchés, priez  pour les uns, les autres afin que vous soyez guéris ». Quand le sorcier est traqué, il passe aux aveux. Dans notre ministère, on l’amène à faire la restitution. Le sorcier peut restituer ce qu’il a pris. A Soubré, il avait un monsieur qui était  atteint d’une maladie, son père l’avait paralysé. Il est passé aux aveux. Ce dernier est allé prendre la chance de son fils qui était dans une tombe ». Dans son ministère, il amène les sorciers à restituer les torts causés. A Grand Lahou, une sorcière a tué 400 personnes. «A Fresco, à Gnagno II, il y a un monsieur qui avait le dragon qu’il a hérité de ses parents. Il trainait cela depuis des années. L’esprit est venu du Liberia. Ce fétiche se nourrissait de sang humain. Il a tué au moins 2OO personnes. J’ai détruit ce fétiche. Les gens peuvent respirer dans le village. Il y avait une jeune fille du nom de K.N qui donnait le Sida aux gens, à travers une seringue. Elle a contaminé la rivière du village. Les personnes à qui elle a transmis le Sida ont fait leur test de dépistage. Ils sont séropositifs. J’ai prié pour ces personnes. Le Seigneur les a totalement guéries», témoigne le prophète Joël Krasso. Les Ivoiriens utilisent également une méthode méconnue des experts de la police scientifique pour retrouver les coupables d’un crime, "mystique" ou non. Lors de l’enterrement d’une victime, il n’est pas rare que le cercueil entraîne ses porteurs dans la direction des assassins. Ce phénomène est très fréquemment rapporté par la presse. BOA Thiémélé Ramsès, Professeur titulaire de Philosophie, à l’Université de Cocody, est l’un des Africains les plus inquiets face à l'ampleur que prend la croyance au magico-religieux dans des sociétés. Auteur du livre au titre fort évocateur «La Sorcellerie n'existe pas» paru  en 2010. «Le sorcier serait un homme ayant des dons héréditaires ou acquis, une puissance particulière ou des connaissances techniques spécifiques qui lui permettent de tuer. Il aurait un don d'ubiquité servant à faire du mal à autrui. L'espace et le temps ne seraient pas des obstacles à l'expression de son pouvoir maléfique. Pour le second volet de votre question, je me demande s'il existe réellement des sciences occultes. L'expression renferme une insurmontable contradiction. Comment l'occulte peut-il être objet de saisie objective, d'expérimentation, de critique, de quantification, de répétitivité publique, toutes choses qui définissent la science ? Ce qu'on appelle « science occulte » renvoie plus à un symbolisme de l'imaginaire qu'à une véritable science. Ma conception de la sorcellerie rejoint sur ce point ma compréhension de la science occulte : des discours symboliques à interpréter, des idéologies de justification à objectifs multiples. Dans l'idée d'objectifs multiples, il faut voir l'éducation, la sécurisation des biens et des personnes, le maintien du pouvoir des Anciens, l'eugénisme social par élimination des handicapés physiques et mentaux, etc. » a répondu le professeur Boa Thiémélé.

Ce qui dit la législation ivoirienne

Dans la plupart des sociétés traditionnelles africaines, la sorcellerie est considérée comme un crime et punie. Les sorciers sont souvent dénoncés. Des plaintes sont déposées dans les brigades de gendarmerie, dans les commissariats ou devant les tribunaux. Les réactions des plaignants sont légitimes. Mais en Côte d’Ivoire, la sorcellerie n’est pas punie en tant que telle par la loi. Ce qui constitue une infraction et réprimée, comme le stipule la loi du 31 juillet 1981, instituant le code pénal. L’article 205 de ce code comporte une disposition. « Est puni d’un emprisonnement d’un an à 5 ans et d’une amende de 100.000 à 1.000.000 FCFA, quiconque se livre à des pratiques de charlatanisme, sorcellerie ou magie, susceptible de troubler l’ordre public ou de porter atteinte aux personnes ou aux biens». Souvent, c’est cette disposition de cet article « susceptible de troubler l’ordre public ou de porter atteinte aux personnes ou aux biens » que les juges utilisent pour condamner les coupables de la sorcellerie. Le 21 janvier 1997, se fondant sur des témoignages qu’il a qualifiés de « concordants », le juge de section de Tiassalé a condamné, pour pratique de sorcellerie, une personne non comparante. Plusieurs jugements, quasi-similaires, ont été prononcés dans les tribunaux de Daloa, Man et Divo. Pour le magistrat Abo Kodjo Fodjo dans une déclaration, «La sorcellerie est-elle punie en Côte d’Ivoire ?», « ce que les magistrats peuvent faire dans l’état actuel des choses, c’est d’aller au-delà des prétentions des plaignants et des dénominateurs et de chercher à savoir si les faits qui leur sont soumis ne constituent pas des actes répréhensibles, pris à tort pour des actes de sorcellerie. Trop souvent des emprisonnements, des administrations de substances nuisibles à la santé et autres méfaits, sont commis dans des circonstances qui la font mettre au compte de la sorcellerie». Quant au prophète Joël Krasso, «L’Afrique est le continent le plus riche en sous-sol, malheureusement pauvre. Les sorciers empêchent le développement. Il faut sécuriser les âmes. Il faut prendre un décret pour combattre la sorcellerie»

Enquête réalisée par PATRICK N’GUESSAN

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article

ancellin 16/07/2012 11:02

bjr je suis egalement touché par la sorcellerie,il y a 2 ans que je suis aller au mariage a mon frere au maroc avec ma femme,elle est revenu avec un esprit qui la possedait quand on a réussi a le
faire partir, il l'on torturé avec comme une sorte de vaudou,elle acommencé a perdre ces cheveux ect.....moi j'ai un tendon du bras qui a laché et maintenant c'est mes jambes sans conté toute les
autre douleurs sa fait plus de 7mois que je suis arreter je vais surement perdre mon boulot(embauché depuis 11 ans),je sais qui nous a fait sa,mais je ne peut rien faire tout le monde nous prend
pour des fous,il on retourné a moitier mes parents contre nous et leur sorcellerie a touché beaucoup de gen autour de nous accident léger,probleme de santé et j'en passe que faut il faire on a vu
plein de monde mais leur sorcellerie est trop puissante on est desesperer on nous torture gratuitement c'est gens sont vraiment atteint

keyyyy 02/06/2015 08:37

remet toi a dieu au coran meme le prophete a subi de la sorcellerie d hadith explique ce qu il faut faire et prononcer pour s en debarassé et surtout s en proteger