Cour pénale internationale : Pour rencontrer Gbagbo Miaka négocie avec les avocats

Publié le par patricknguessan

miakaLe président du Front populaire ivoirien(Fpi), Sylvain Miaka Oureto est  présentement en Europe. Selon des sources concordantes pour rencontrer l’ancien président de la République, par ailleurs fondateur du Fpi, Laurent Gbagbo. Depuis le 30 novembre 2011, Laurent Gbagbo est incarcéré à la prison de  Scheveningen, dans la banlieue de La Haye en Hollande. Selon les règlements internes de la Cour pénale internationale (Cpi), le visiteur devait respecter les clauses de la confidentialité des échanges. Miaka Oureto, en tant qu’homme politique et président d’un parti proche de Laurent Gbagbo peut-il garder le silence à la  fin de l’entretien ? Pour résoudre cette question, les avocats de l’ancien président sont en négociation avec les greffiers de la Cour pénale internationale pour que le président du Fpi intérimaire du Fpi puisse rencontrer « son camarade » avant  le 18 février. Date de la manifestation des africains pour demander la libération de Laurent Gbagbo. L`ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, a reçu pour la première fois depuis son transfèrement à La Haye, le 30 novembre 2011, la visite de deux de ses filles. Le vendredi 20 janvier 2012 en effet, Marie-Antoinette Singleton née Ahouman et Marie-Laurence Gbagbo épouse Kipré ont pu rencontrer leur père, 50 jours après avoir été écroué à la prison hollandaise de Scheveningen. Les avocats  Habiba Touré, conseil juridique de la famille Gbagbo inscrite au Barreau de Bobigny, en France, et de Me Ange-Rodrigue Dadjé, avocat de l`ex-Première Dame de Côte d`Ivoire Simone Ehivet Gbagbo, en exil en France depuis la chute de l`ex-président ivoirien et  Alain Toussaint  était de la  délégation forte de cinq (05) personnes, qui a été reçue ensemble par l`ancien chef de l’État dans un espace aménagé à cet effet dans le pénitencier de Scheveningen.
Patrick N’Guessan

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article