COTE D’IVOIRE : Réhabilitation de commissariats, 70 entrepreneurs réclament 3 milliards à l’Etat

Publié le par patricknguessan

Les membres du collectif des entrepreneurs ayant réhabilité les commissariats et services de police après la crise post-électorale réclament 3 milliards de francs cfa à l’Etat de Côte d’Ivoire. Ils ont exprimé leur mécontentement ce jeudi à travers un rassemblement au parking de la Primature au Plateau.  Ce sont au total 70 entrepreneurs selon le porte-parole Ali Diaby qui à ce jour n’auraient pas encore perçu aucun centime des autorités ivoiriennes, alors que tous les chantiers de réhabilitation ont été livrés depuis la fin juillet 2011. En dépit des nombreuses démarches auprès du ministre d’Etat ministre de l’Intérieur le collectif n’a jamais été fixé selon lui, quant à la date de paiement des 3 milliards de francs cfa que l’Etat avait pourtant promis payer dans les trois mois qui devaient suivre la fin des travaux. Le mouvement de protestation engagé ce jour par les membres du collectif a été payant puisque les responsables ont été reçus par le chef de cabinet du Premier ministre. « Le chef de cabinet nous a demandé de constituer un dossier et un courrier que nous devons adresser au Premier ministre. Et que notre dossier sera traité dans les 72 heures qui suivront,» a déclaré Ali Diaby.  Nous apprenions par ailleurs que le non-paiement des 3 milliards de FCFA serait lié à une surfacturation des coûts des travaux par les entrepreneurs, toute chose que le porte-parole a démentie. «Au départ les coûts des travaux étaient estimés à 6 milliards de FCFA. Un audit a été fait et nous nous retrouvons avec 3 milliards FCFA, » a expliqué Ali Diaby, précisant qu’au départ le gouvernement leur avait signifié que leur paiement se feraient hors budget.

Koaci.com

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article