Côte d’Ivoire/ Après le bureau politique Le Rdr répond au Pdci

Publié le par patricknguessan

Les dirigeants et journaux proches du Pdci, dans la justification du contenu du communiqué issu de leur réunion bureau politique, expliquent que l'alliance et l'amitié se nourrissent de vérité. C'est cette même vérité entre alliés et tous héritiers de Félix Houphouët Boigny qui anime les cadres du RDR dans leurs déclarations consécutives aux critiques injustifiées ou non (c'est selon) formulées  par le Pdci lors de leur récent bureau politique et des déclarations dans la presse et les médias nationaux ou internationaux. Comme nous sommes sur le terrain de la vérité entre alliés et que nous sommes condamnés à vivre et à gouverner ensemble, il est bon qu'on dise que les militants du Rdr n'ont pas apprécié les termes du communiqué sanctionnant votre Bureau politique. Voici en quelques points ce qui les offusque:

1. Les règles de fonctionnement du Rhdp

Dans son communiqué, le Pdci indique au plan de l'alliance rhdp que "toutefois, le Bureau Politique réaffirme qu'il  faut des règles dans une alliance" nos militants sont surpris et nous interrogent. Depuis le G7 jusqu'au Rhdp n'y a t il pas de règles? Non et non. Les règles de cette alliance existent et tous ceux qui ont participé activement à l'émergence du Rhdp et à son animation depuis sa date de création connaissent ces règles. Alors disons tous la vérité à nos militants.

2. « L'Etat  rhdp » et les nominations

Nos militants ont constaté que le Pdci souhaite un « Etat Rhdp ». Voici les points du communiqué qui l'attestent: Le communiqué dit ceci:
"Enfin, le Bureau Politique conclut d'une cellule opérationnelle du "vivre ensemble" ou de "gouverner ensemble" dont la mise en place s'impose. Elle sera chargée de définir les règles du "gouvernement Rhdp", notamment dans les sociétés d'Etat et d'alerter en cas de non respect de ces règles"

Nos militants considèrent que le Président OUATTARA a été élu pour présider aux destinées de l'ensemble des ivoiriens et non d'un groupe. Il ne s'aurait s'établir un Etat Rhdp au détriment du reste de la population ivoirienne qui n'est pas Rhdp (partis politiques et ceux qui ne font pas la politique).

3. Programme de Gouvernement commun du Rhdp

Le communiqué du BP du Pdci demande "que soit enfin parachevé le projet de gouverner ensemble..."

Nos militants constatent que nous gouvernons ensemble depuis  plus d'un an. C'est ce qui les surprend car dans son communiqué résultant de son Bureau Politique, le Pdci affirme ceci: "considérant que le Pdci est co-gestionnaire du pouvoir et par conséquent engage sa responsabilité politique..
Comment comprendre que le Pdci affirme dans son communiqué que " doit être enfin parachevé le projet de gouverner ensemble" alors que leurs Ministres sont en action dans le Gouvernement et que le Premier Ministre est issu du Pdci. Nos militants ne comprennent pas et interrogent la Direction de leur Parti. C'est leur Droit.

Enfin, sur bien d'autres sujets évoqués par nos militants sur ce communiqué du Bureau Politique du Pdci, et qui provoquent leurs indignations,nous pouvons citer entre autres:

"la mise en oeuvre d'une politique d'immigration..," au moment où la Côte d'Ivoire préside la Cedeao ce qui va booster l'intégration sous régionale nécessaire à notre développement économique et social,

"la promotion d'une armée véritablement républicaine et nationale" comme si les Frci ne sont pas l'armée nationale et républicaine dont le Chef Suprême est l'actuel Chef de l'Etat, le Président Ouattara. Les Frci ont été créés par le Chef de l'Etat. Et c'est inconvenant quand on est dans une alliance de co gestion du pouvoir d'Etat avec tous les avantages que nous connaissons pour les uns et les autres, de faire de telles déclarations.

C'est bon et salutaire, et surtout amical qu'on décide enfin de se dire les vérités sur notre relation politique pour éclairer les supposer intoxications qui sont  dans les esprits de ceux qui refusent la vérité nécessaire au débat contradictoire démocratique.

Au passage nous félicitons le Ministre Adjoumani pour son communiqué qui a permis de recentrer le débat sur les véritables enjeux politiques et sociaux du moment. Ce qui a un tant soit peu calmé la fureur des militants du Rdr qui estimaient à tort où peut être à raison que  le Pdci les a insultés au regard du communiqué de son dernier Bureau Politique.

Le Secrétaire Général de notre parti, le Rdr, Monsieur le Ministre Amadou Soumahoro, a indiqué de manière claire, en attendant le Bureau Politique du Rdr, l'appréciation sur cette affaire de famille: dans la famille de Félix Houphouët BOIGNY, on se parle pour régler nos divergences dans la sincérité et la vérité. On remercie nos frères du Pdci de nous donner aussi l'occasion de dire une petite partie des vérités de nos militants. L'alliance se nourrit de "vérités" n'est ce pas?

Le Ministre Joël N'GUESSAN

Porte parole principale du Rdr


Joël N'GUESSAN



Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article