Côte d’Ivoire: 17 miliciens présumés arrêtés à Abidjan

Publié le par patricknguessan

 17 personnes, soupçonnées d’être des miliciens, ont été arrêtés mercredi à Port-Bouët, commune d’Abidjan, et gardées à vue à la Garde républicaines de Treichville, a-t-on appris dimanche de source sécuritaire. Le lieutenant Cissé et ses hommes basés au Centre Pilote de Port-Bouët ont arrêté 17 personnes soupçonnées d’appartenir à une milice, et détenues à la Garde républicaine de la commune de Treichville, selon une source sécuritaire. Avant et après l’arrestation de M. Gbagbo le 11 avril dans une crise postélectorale, plusieurs de ses proches civils comme militaires se sont exilés dans des pays de la sous-région ouest africaine. Des rumeurs de coups d’Etat, qui seraient en préparation au Ghana et à la frontière ouest avec le Liberia, s’étaient faites persistantes durant plusieurs mois. Maho Gloféhi, chef du Front de résistance du Grand Ouest (FRGO, milice proche de Gbagbo), a été arrêté en janvier à l’ouest.

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article