Conférence Budgétaire du PDCI-RDA/ Henri Konan Bédié : « Le parti ne sera plus géré comme une boutique du quartier »

Publié le par patricknguessan

Le Directeur financier et son équipe nous invitent ce matin à une conférence budgétaire. Il s’agit d’une nouveauté pour laquelle nous nous devons de les féliciter. Elaborer et disposer d’un budget est une nécessité pour toute organisation digne de ce nom. C’est d’abord une indication de modernité. Cela signifie que l’on ne gère pas sa structure comme une boutique de quartier. Ensuite, le budget permet de savoir de quels moyens financiers l’on dispose et quelle utilisation l’on veut en faire. Les sources de financement des partis politiques sont diverses : cotisation des militants, financement par un particulier, et depuis quelques années, dans notre pays, financement par l’Etat.
Pour respecter ses obligations vis-à-vis de l’Etat, le PDCI-RDA, doit se doter d’une bonne organisation comptable et financière, à même de produire les documents financiers requis, non seulement pour son bon fonctionnement, mais aussi pour l’information des tiers. J’ai fait le déplacement de ce matin pour apporter mes encouragements à l’équipe de jeunes cadres que dirige M. Nzi Assamoua Désiré, dans notre tâche de modernisation qu’il a entreprise. Le Parti pourra, ce faisant, reposer sur des bases financières solides ; ce qui le rendra chaque jour plus autonome financièrement et donc plus indépendant.
Je souhaite que vous apportiez tous, parce que vous en comprenez l’enjeu, votre soutien le plus entier à ce séminaire, qui constitue une innovation de taille dans le cadre de la modernisation de notre grand parti.
Je déclare ouverte, la Conférence budgétaire pour l’élaboration du Budget 2013 du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire. 
Je vous remercie.


Henri Konan BEDIE

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article