Armée/ La mise en garde du ministère de la Défense aux Frci «Arrêtez d’appuyer facilement sur la gâchette, ce n’est pas un jouet»

Publié le par patricknguessan

55 véhicules de type double-cabine(Dc). 24 véhicules de type 4x4. 02véhicules de transport de troupe(Vtt). 04berlines.01ambulance. 01véhivules de type simple cabine (sc).1000 tenues parachutistes.1000 paires de rangers. 200 lits de camp. 91 tentes dont 65 collectives, 13 postes de commandement et 13 d’infirmerie, ainsi que leurs colis d’armature. C’est  le premier  lot de matériels que l’Etat de Côte d’Ivoire a donné hier lors d’une cérémonie à la place d’arme du ministère de la défense au Plateau aux différents commandements (forces terrestres, aériennes,  marine nationale et leurs démembrements dans les régions militaires) des Forces républicaines de Côte d’Ivoire(Frci). En outre, un lot de tenues de travail et de matériel a été gracieusement offert aux jeunes regroupés par l’entreprise chargée d’aménager les sites de regroupement à Yopougon. Ce sont, entre autres équipements, des tables et matériels de jeux, des téléviseurs, des lits d’hospitalisation et 100 paires de pataugas. Le ministre délégué à la Défense, Paul Koffi Koffi, en donnant ce matériel de travail au chef d’état major  général des Frci n’a pas manqué de remercier le chef de l’Etat qui a placé la sécurité des personnes et des biens au cœur des priorités du gouvernement. M. Koffi a demandé aux Frci de faire un meilleur usage du matériel reçu, afin que les objectifs assignés à cette dotation soient pleinement atteints. Poursuivant ses propos, le ministre Délégué à la défense a mis en garde les Frci contre l’utilisation des armes. « Nous lançons un appel aux personnes qui ont choisi le métier des armes. C’est un métier noble. La manipulation des armes devra se faire avec responsabilité. Il ne faut pas appuyer facilement sur la gâchette. Ce n’est pas un jouet», a martelé le ministre Délégué à la défense. Il a ensuite demandé au commandant de l’unité de lutte contre le racket de poursuivre la lutte contre ce fléau sous toutes ses formes ainsi que les barrages non autorisés. Paul Koffi Koffi a aussi sollicité la contribution de la population dès qu’elle découvre des caches d’armes. Evoquant les élections législatives, le ministre délégué à la Défense a mis en garde toute personne qui voudrait utiliser des forces privées pour intimider des candidats ou les populations. Parlant au nom des grands commandements des Frci, le général de division, chef d’état major général de l’armée ivoirienne, Soumaïla Bakayoko, a remercié le  chef de l’Etat, chef suprême des armées, par le truchement du ministre délégué, pour son appui constant aux Forces républicaines de Côte d’Ivoire.

Publié dans POLITIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article